Communiqué de presse

Mark Sutcliffe détaille ses plans pour soutenir les aînés d’Ottawa

Le candidat à la mairie souligne un certain nombre de politiques qui aideront les gens d’Ottawa avec l’abordabilité, les soins de santé et l’accès aux services.

11 octobre 2022 (Ottawa, Ontario) - Le candidat à la mairie Mark Sutcliffe a souligné aujourd’hui un certain nombre de politiques qui rendront la vie plus abordable, plus fiable et plus sécuritaire pour les personnes âgées vivant à Ottawa.

« Il est extrêmement important que nous prenions soin de nos aînés. Et ces aînés, en particulier ceux qui ont un revenu fixe, m’ont dit qu’ils ressentaient un stress financier important et qu’ils s’inquiétaient de leur sécurité personnel », a déclaré M. Sutcliffe. « J’ai un certain nombre de mesures dans ma plateforme qui vise à protéger et améliorer la qualité de vie et la sécurité financière de nos aînés. »

Plus concrètement, M. Sutcliffe a souligné les propositions suivantes qui amélioreraient la qualité de vie de nos aînés ici chez nous à Ottawa :

  • Examiner et améliorer le service municipal 3-1-1, ceci pour s’assurer qu’il fonctionne de façon optimale pour tous les résidents, y compris les aînés.

  • Réparer les trottoirs et les routes en plein détérioration à travers la ville, ceci en investissant 100 millions de dollars supplémentaires sur quatre ans pour améliorer leur état.

  • Geler tous les tarifs de transport en commun pendant un an et maintenir le taux du laissez-passer pour les aînés pendant quatre ans.

  • Réparer le service Para Transpo en consultant ceux qui en dépendent pour se déplacer partout dans notre ville.

  • Nommer un représentant des citoyens au comité consultatif sur le transport en commun, quelqu’un qui utilise régulièrement ParaTranspo, afin que les points de vue des personnes handicapées soient représentés au sein de ce comité.

  • Maintenir les impôts aussi bas que possible en s’engageant à un taux d’imposition foncière de 2 % à 2,5 % pour les deux prochaines années, dans le but de maintenir ce taux pendant les troisièmes et quatrièmes années du mandat.

  • Création d’une stratégie de recrutement et de maintien en poste des médecins de famille dans le but d’amener plus de médecins ici à Ottawa.

  • Rendre plus d’ambulances disponibles en investissant 5 millions de dollars dans les services paramédicaux pour embaucher 42 ambulanciers paramédicaux, avec le financement du gouvernement provincial.

  • Travailler avec le gouvernement provincial pour réduire les temps d’attente pour les transferts de patients dans les hôpitaux de la ville, où les temps d’attente sont les plus élevés, afin que les coûts des soins de santé ne soient plus téléchargés sur la ville.

  • Soutenir la mise à l’essai de la para-médecine communautaire, un programme où les techniciens médicaux d’urgence jouent des rôles élargis en aidant à la santé publique, aux soins de santé primaires et aux services préventifs.

  • Poursuivre et élargir le programme qui permet aux aînés de reporter une partie de l’impôt foncier jusqu’à ce que leur maison soit vendue.

  • Travailler avec les gouvernements fédéral et provinciaux pour rétablir et améliorer les programmes qui permettront aux aînés de modifier leur maison, y compris les modifications d’accessibilité, les améliorations énergétiques et l’ajout de logements secondaires pour les aider à reporter leurs dépenses.

Un récent sondage mené par Angus Reid a souligné que neuf Canadiens sur dix (88 %) signalent la nécessité de « mesures de serrage de ceinture » dans la façon dont ils gèrent leur argent. Environ la moitié des Canadiens disent que leurs finances se sont détériorées au cours de la dernière année. « Ceux qui comptent sur leur épargne pour vivre, y compris de nombreux aînés, ont été durement touchés par l’incertitude économique et les événements mondiaux qui ont menacé leur épargne et leurs investissements. La dernière chose dont ils ont besoin, c’est de voir une forte augmentation de leur facture fiscale annuelle de la part de la ville », a noté Sutcliffe.

M. Sutcliffe a souligné que l’incertitude économique à laquelle sont confrontés les résidents d’Ottawa exige du bureau du maire une approche compatissante et responsable sur le plan financier. « Ce n’est pas le moment d’épuiser les réserves et d’assumer des centaines de millions de dollars de nouvelles dettes pour financer les pistes cyclables du centre-ville et plus de transport en commun gratuit », a déclaré Sutcliffe. « Nous devons aux aînés et à tous les résidents d’Ottawa de s’assurer que l’hôtel de ville dépense judicieusement pour des programmes et des services qui fonctionnent bien pour tout le monde ici à Ottawa.

 

-30-

Demandes de Renseignements

Campagne de Mark Sutcliffe
Liam Roche
+1 613-981-5426
media@marksutcliffe.ca