26/02/2024

Mise à jour du service de la ligne 1 d'OC Transpo (2023/07/24)

Je vous remercie de vous être joints à nous aujourd'hui. Je tiens tout d'abord à présenter mes plus sincères condoléances à la famille de la femme décédée dans un tragique accident impliquant un bus d'OC Transpo la semaine dernière. Ginny et moi, ainsi que tous ceux qui sont ici aujourd'hui et l'ensemble de la communauté, vous gardons dans nos pensées.

Je tiens à m'adresser directement aux clients d'OC Transpo et aux résidents d'Ottawa aujourd'hui. Cette dernière fermeture du service de train léger est incroyablement frustrante et inacceptable. Je partage votre déception. Je comprends votre manque de confiance dans le système. En tant que passagers, contribuables et résidents, nous sommes tous extrêmement frustrés par un système qui n'a pas fonctionné comme il aurait dû. Je vous assure que moi et tous les employés de la ville et d'OC Transpo n'aurons de cesse que vous ne disposiez d'un système de métro léger sûr et fiable, le système que vous attendez, le système pour lequel nous avons tous payé.

Lorsque je me suis présenté aux élections municipales l'année dernière, l'une de mes principales préoccupations était l'état de notre système de métro léger. En tant qu'animateur radio et chroniqueur, j'avais soulevé de nombreuses inquiétudes concernant les décisions relatives au métro léger. En tant qu'habitante, j'étais incroyablement frustrée par ce qui se passait. Je me suis présenté parce que je voulais rendre les transports en commun plus sûrs et plus fiables pour les habitants d'Ottawa. Peu après mon élection, les résultats de l'enquête publique ont été publiés et je les ai tous soutenus.

Au cours de la semaine écoulée, je me suis entretenu régulièrement avec les responsables de la ville et des transports publics, avec les conseillers municipaux et avec les médias. Un certain nombre de mesures importantes ont été prises et nous allons les partager avec vous aujourd'hui. Après un long travail d'analyse et d'enquête, nous allons maintenant de l'avant en nous appuyant sur un certain nombre de principes importants.

Tout d'abord, rien n'est plus important que la sécurité de nos passagers et de nos résidents. C'est pourquoi, chaque fois qu'un problème survient dans le système, nous devons agir avec une grande prudence. Et nous ne recommencerons pas à faire circuler les trains tant que nous n'aurons pas la certitude qu'ils sont sûrs.

Deuxièmement, nous devons être transparents et partager autant d'informations que possible. Tout au long de la semaine écoulée, les conseillers ont reçu un certain nombre de mises à jour et de séances d'information, ce qui représente une communication beaucoup plus importante que par le passé. Par ailleurs, moi-même et d'autres personnes présentes ici aujourd'hui avons accordé un certain nombre d'interviews aux médias afin de répondre aux questions et de partager nos connaissances avec le public. En outre, à partir de demain, nous tiendrons des séances d'information quotidiennes à l'intention des médias afin de tenir le public informé et de pouvoir répondre au plus grand nombre possible de questions.

Troisièmement, nous continuons à mettre en œuvre et à suivre les recommandations de l'enquête publique de l'année dernière. Il s'agit notamment de travailler en collaboration et de manière efficace avec nos partenaires du système de métro léger. Je suis encouragé par le niveau de coopération qui s'est manifesté au cours de la semaine dernière, et qui nous a conduits à quelques annonces importantes que nous ferons aujourd'hui.

Quatrièmement, chaque fois qu'il y a un problème, nous devons travailler aussi vite que possible pour le résoudre et rétablir le service dès que possible, pour autant que nous puissions le faire en toute sécurité. Dans quelques minutes, Renée en dira plus sur nos projets de reprise du service, peut-être dès lundi prochain.

Tout cela ne se fera pas du jour au lendemain. Mais j'espère que c'est le début d'une nouvelle période au cours de laquelle les recommandations de l'enquête sont suivies, qu'il y a un haut niveau de collaboration entre OC Transpo et le consortium, qu'il y a un haut niveau de communication avec le public et que nous travaillons non seulement à des réparations temporaires mais aussi à des solutions permanentes qui offriront le service de train léger sur rail que les résidents d'Ottawa attendent et méritent.

Enfin, et c'est le plus important, il ne suffit pas de réparer les problèmes. Nous devons trouver des solutions permanentes pour que ces événements cessent de se produire et que nous disposions du service sûr et fiable pour lequel nous avons payé. Je suis donc encouragé par le fait qu'OC Transpo, le consortium, et Alstom, l'entreprise qui a conçu les trains, aient accepté de revoir la conception du système d'essieux qui est à l'origine de la plupart des problèmes que nous avons rencontrés. Cela ne suffira pas à résoudre tous nos problèmes, mais l'équipe d'OC Transpo et moi-même espérons que cette refonte constituera un grand pas en avant. Enfin, nous nous attaquons au problème de fond et pas seulement aux problèmes qui en découlent.

Et je tiens à remercier Renée et l'équipe d'OC Transpo, toutes les personnes qui travaillent pour notre système de transport public. Je sais qu'ils veulent offrir le meilleur service possible à leurs voisins, les résidents d'Ottawa. Je sais que c'est difficile pour eux aussi. Je les remercie pour leur travail acharné.

Encore une fois, je tiens à remercier les habitants d'Ottawa. Je tiens à souligner que je ne m'attends pas à ce que les résidents aient confiance dans le système tant que le service n'aura pas été rétabli et que les problèmes chroniques et persistants que nous avons connus n'auront pas été résolus de façon permanente. Mais je suis optimiste et encouragé par le fait que nous commençons enfin à le faire. Ce sont les mesures que nous devons prendre pour avoir enfin le système que les résidents d'Ottawa méritent.

Photos et vidéos

Getty Images 1180859520